Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Travaux


Etude sur la nature
des mouvements écologistes
et leurs véritables objectifs



L'héritage de
Franklin Delano Roosevelt


boris 

La révolution Roosevelt 

Georges Boris


Moulin.jpgL'héritage du
Conseil National
de la Résistance

Quelques textes de
Vladimir I. Vernadski

henry charles carey
Principes de la science sociale
de Henry Charles Carey

Friedrich List
Le Système national
d'économie politique
de Friedrich List

Friedrich Von Schiller

Le Droit des Gens
d'Emerich De Vattel

 

Recherche

Page d'accueil
- Cliquez ici -

Fusion,
enfin les archives !
5 juillet 2010 1 05 /07 /juillet /2010 12:00

boris.jpg    Georges Boris est une personnalité française relativement méconnue, dont l'importance est primordiale pour comprendre la transformation de la République française des années trente aux années soixante. Il représente un des liens les plus importants entre la révolution rooseveltienne et les combats du Front populaire, de la France libre, du Conseil national de la Résistance et de l'élan planificateur mendésiste et gaullien des années cinquante et soixante. Combats dont le gouvernement actuel de traîtres et de corrompus tente par tous moyens d'annihiler les victoires.


    L'un de ses principaux collaborateurs à Londres durant la guerre, Jean-Louis Crémieux-Brilhac, vient d'honorer sa mémoire en éditant un ouvrage intitulé « Georges Boris, trente ans d’influence », (Gallimard, 2010), livre ayant pour sous titre "Blum, De Gaulle, Mendès France".


    Car Georges Boris est un des plus grands serviteurs de la République au XXième siècle, et a été le conseiller et l'ami des trois plus grands hommes de France, ardent défenseur auprès d'eux de la planification économique, de la reflation productive et de la maîtrise souveraine des puissances d'argent et du crédit. Ces trois conceptions ne sont plus aujourd'hui défendues que par ce candidat à l'élection présidentielle de 2012. Tous les autres sont en train de se battre et de se goinfrer dans la Nef des Fous, alors que le peuple se noie.


    Alors que la Révolution rooseveltienne n'avait pas encore passé sa première année, Georges Boris, face aux mensonges et aux imbécilités de la presse et des experts français de l'époque, écrivit et fit éditer un ouvrage, "La Révolution Roosevelt", que je vous présente ci-dessous.

 

    Vous constaterez que son actualité, passés quelques détails historiques, est frappante : après l'avoir lu, que penserez-vous de l'imbécile "ri-lance", la "relance par la rigueur", de l'avocate des cartels financiers britanniques qui nous sert de ministre des finances, la ci-devant Lagarde ?

 


Bonne lecture.



La-Revolution-Roosevelt.jpg


La Révolution Roosevelt
Georges Boris – 1934

 


Tables des matières

 


Introduction


 

Chapitre I : Bilans comparés


La situation au début 1933


La situation au début 1934



Chapitre II : À la recherche d’une méthode



Chapitre III : Réforme monétaire et financière


1 – L’abandon de l’étalon-or


2 – Le commodity-dollar


3 – Le nouveau Gold-Act


4 – Vers la reflation de crédit


5 – Reflation et étalon international


6 – Les voies et les difficultés de la reflation



Chapitre IV : Les procédés de reflation


1 – Le renflouement des banques


2 – Les travaux publics


3 – Les travaux civils



Chapitre V : Réforme agraire



Chapitre VI : Réforme industrielle (N. R. A.)



Chapitre VI : Pronostics


Le redressement économique par la reflation


Les investissements. Socialisme d'état ou capitalisme privé


La nouvelle idéologie américaine


Changements de structures. Activités futures


Démocratie ou dictature



Annexes



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Kévin 05/07/2010 18:04



Sacré boulot. Bravo!