Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Travaux


Etude sur la nature
des mouvements écologistes
et leurs véritables objectifs



L'héritage de
Franklin Delano Roosevelt


boris 

La révolution Roosevelt 

Georges Boris


Moulin.jpgL'héritage du
Conseil National
de la Résistance

Quelques textes de
Vladimir I. Vernadski

henry charles carey
Principes de la science sociale
de Henry Charles Carey

Friedrich List
Le Système national
d'économie politique
de Friedrich List

Friedrich Von Schiller

Le Droit des Gens
d'Emerich De Vattel

 

Recherche

Page d'accueil
- Cliquez ici -

Fusion,
enfin les archives !
17 août 2009 1 17 /08 /août /2009 17:15
   Fusion était une revue d'épistémologie et d'histoire des sciences, qui avait une approche originale. La revue entendait redonner le goût de la science et du progrès technologique. Fusion était, à l'origine, la publication d'une association, la Fondation pour l'Energie de Fusion (FEF), créée en 1974 par Lyndon LaRouche, économiste et homme politique américain, avec plusieurs autres scientifiques. La FEF est née au moment où les grands programmes technologiques américains (le programme spatial, mais aussi le programme de recherche sur la fusion nucléaire) commençaient à subir de fortes réductions budgétaires. Elle est née également peu de temps après la publication des rapports du Club de Rome, Halte à la Croissance, et La bombe de la démographie, qui répandaient dans la population un nouveau pessimisme culturel, s'inspirant des « luddites » briseurs de machines dans l'Angleterre du XIXe siècle. Les intérêts financiers qui contrôlaient le Club de Rome lancèrent une idéologie malthusienne et post-industrielle afin de briser le développement économique du tiers-monde. Cela représentait une menace insupportable pour leur pouvoir, basé sur la rente financière et le contrôle des matières premières.

   La génération issue de mai 68, victime de cette propagande, est aujourd'hui aux postes de commande. Le dénigrement systématique de l'action transformatrice de l'homme sur l'univers est l'une des facettes du pessimisme culturel de cette génération. Elle promeut une vision idéologique et irréaliste du monde, à une époque où, en France, l'agriculture et l'industrie n'ont jamais été aussi sûres et aussi peu polluantes.

   Fusion entendait être un instrument d'éducation civique contre cette propagande pessimiste. Fusion s'attachait également à redonner un sens de la découverte, de la véritable méthode scientifique, la méthode expérimentale et de l'hypothèse, associée aux grands penseurs comme Platon, Nicolas de Cues, Gottfried Leibniz, Johannes Kepler, Pierre Fermat, André Marie Ampère, Carl Gauss, Bernhard Riemann, Claude Bernard et Louis de Broglie. C'était aussi un magazine unique en son genre, traquant les dogmes établis et les axiomes sous-jacents à toute forme de pensée fossilisée. Rares étaient ceux qui osaient remettre en question des vaches sacrées comme Descartes, Newton, Maxwell, Auguste Comte, Niels Bohr, ou Prigogine. Fusion se voulait un espace de liberté pour la présentation d'idées scientifiques nouvelles, aujourd'hui trop souvent corsetées par des journaux scientifiques de plus en plus dogmatiques.

    Fusion enfin,  cherchait à faire revivre, notamment auprès d'un public de jeunes adultes, le cheminement des grands révolutionnaires de l'histoire des sciences, en prenant le temps de se plonger dans leur démarche philosophique et en se familiarisant avec leur vision de l'homme et de l'univers. Pour partager avec eux la joie profonde de la découverte…

   Vous retrouverez dans les archives cet esprit de Fusion, que j'espère vous propagerez.
   Bonne lecture.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Eric 10/08/2019 14:01

Bonjour, avez-vous pu mettre la main sur les anciens numéros de fusion et les hors série (dont celui sur gauss) dont vous disiez pouvoir les scanner bientôt? Un très grand merci pour ce partage inestimable !! Éric

ROBERT 18/12/2018 13:38

Super ! Genial ! merci de les avoir mis en ligne. J'aimerai tant que cette revue renaissance.
Peut etre pour plus de pérénité, est il possible de mettre les pdf dans un drive en lecture seule partageable ?
Emmanuel

Jean-Gabriel Mahéo 22/01/2012 18:05


@ Bob :


 


Je sais bien qu'un hébergement n'est pas éternel, j'en fait parfois des cauchemards ! C'est pourquoi je sauvegarde régulièrement l'ensemble du blog avec un aspirateur web.


En ce qui concerne le téléchargement en un bloc de tous les .pdf fusion, malheureusement, je ne peux mettre à la disposition des visiteurs que des fichiers d'un volume inférieur à 8 Mo, à partir
de la plate-forme over-blog.


Les amateurs peuvent effectivement utiliser un aspirateur web bien calibré pour télécharger tous les pdf du blog, qui sont essentiellement des articles de Fusion.


 


Merci pour vos suggestions, cordialement,


Jean-Gabriel Mahéo

bob 22/01/2012 07:20


Pourquoi ne pas proposer une archive téléchargeable de tous les pdf de Fusion ? 


Un hébergement n'est pas héternel (cf. ce qui arrive à Megaupload) et un peu de redondance évite la perte des données.


Sinon sachez qu'avec un aspirateur de site (httrack, sitesucker...) on peut facilement automatiser le téléchargement des pdf de Fusion.

Erasmus Tharnaby 03/02/2010 08:36


La mise en ligne des archives de Fusion est un coup de génie !
Bravo ! Mille fois bravo !
Je référence le lien sur mon site.
Merci.


Jean-Gabriel Mahéo 04/02/2010 19:29


Merci beaucoup pour vos encouragements, monsieur Tharnaby