Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Travaux


Etude sur la nature
des mouvements écologistes
et leurs véritables objectifs



L'héritage de
Franklin Delano Roosevelt


boris 

La révolution Roosevelt 

Georges Boris


Moulin.jpgL'héritage du
Conseil National
de la Résistance

Quelques textes de
Vladimir I. Vernadski

henry charles carey
Principes de la science sociale
de Henry Charles Carey

Friedrich List
Le Système national
d'économie politique
de Friedrich List

Friedrich Von Schiller

Le Droit des Gens
d'Emerich De Vattel

 

Recherche

Page d'accueil
- Cliquez ici -

Fusion,
enfin les archives !
6 mai 2006 6 06 /05 /mai /2006 13:46
 
" Nous tenons pour évidentes par elles-mêmes les vérités suivantes : tous les hommes sont créés égaux; ils sont doués par le Créateur de certains droits inaliénables ; parmi ces droits se trouvent la vie, la liberté et la recherche du bonheur." Déclaration d'indépendance américaine, 4 juillet 1776
      

    

B. Franklin

Entendons-nous bien : "La recherche du bonheur" n'est pas un nouveau concept pour bobos existentialistes en mal de sensations nombrilistiques. Non. Le bonheur, ici, est une affaire de la pensée, de la connaissance, de la raison humaine, du savoir partagé. Ce bonheur est indissociable de la dignité humaine et de l'espérance.
Ce blog tentera d'élargir le cercle de la pensée, de fêter la créativité humaine, de célébrer l'histoire des idées et de réhabiliter le plus beau mot (selon Pasteur) de la langue française, "enthousiasme". Parce que nous vivons dans le meilleur des mondes possibles, notre rôle est de rendre ce potentiel possible. Encore faut-il le reconnaître, le cultiver, l'expérimenter et le partager.

 

Néanmoins, sans identifier l'ennemi, cette bataille ne sera jamais gagnée. "Le sommeil de la raison engendre des monstres" prévenait Goya. Les monstres d'aujourd'hui se nomment pessimisme culturel, catastrophisme scientifique, cynisme ou impuissance. Un véritable terrorisme intellectuel, souvent volontaire, maintient une population dans un état d'esclavage mental. Des médias qui suivent le courant, des hommes politiques qui gèrent "au ras-de-la-France" et des citoyens qui dorment devant la télévision, c'est le joli tryptique de l'époque.
Je vais donc, modestement mais ambitieusement, mener avec vous, je l'espère, cette belle querelle sous le soleil de Jean jaurès: "Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire, c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire echo contre son âme aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques."

Repost 0