Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Travaux


Etude sur la nature
des mouvements écologistes
et leurs véritables objectifs



L'héritage de
Franklin Delano Roosevelt


boris 

La révolution Roosevelt 

Georges Boris


Moulin.jpgL'héritage du
Conseil National
de la Résistance

Quelques textes de
Vladimir I. Vernadski

henry charles carey
Principes de la science sociale
de Henry Charles Carey

Friedrich List
Le Système national
d'économie politique
de Friedrich List

Friedrich Von Schiller

Le Droit des Gens
d'Emerich De Vattel

 

Recherche

Page d'accueil
- Cliquez ici -

Fusion,
enfin les archives !
6 mai 2006 6 06 /05 /mai /2006 13:46
 
" Nous tenons pour évidentes par elles-mêmes les vérités suivantes : tous les hommes sont créés égaux; ils sont doués par le Créateur de certains droits inaliénables ; parmi ces droits se trouvent la vie, la liberté et la recherche du bonheur." Déclaration d'indépendance américaine, 4 juillet 1776
      

    

B. Franklin

Entendons-nous bien : "La recherche du bonheur" n'est pas un nouveau concept pour bobos existentialistes en mal de sensations nombrilistiques. Non. Le bonheur, ici, est une affaire de la pensée, de la connaissance, de la raison humaine, du savoir partagé. Ce bonheur est indissociable de la dignité humaine et de l'espérance.
Ce blog tentera d'élargir le cercle de la pensée, de fêter la créativité humaine, de célébrer l'histoire des idées et de réhabiliter le plus beau mot (selon Pasteur) de la langue française, "enthousiasme". Parce que nous vivons dans le meilleur des mondes possibles, notre rôle est de rendre ce potentiel possible. Encore faut-il le reconnaître, le cultiver, l'expérimenter et le partager.

 

Néanmoins, sans identifier l'ennemi, cette bataille ne sera jamais gagnée. "Le sommeil de la raison engendre des monstres" prévenait Goya. Les monstres d'aujourd'hui se nomment pessimisme culturel, catastrophisme scientifique, cynisme ou impuissance. Un véritable terrorisme intellectuel, souvent volontaire, maintient une population dans un état d'esclavage mental. Des médias qui suivent le courant, des hommes politiques qui gèrent "au ras-de-la-France" et des citoyens qui dorment devant la télévision, c'est le joli tryptique de l'époque.
Je vais donc, modestement mais ambitieusement, mener avec vous, je l'espère, cette belle querelle sous le soleil de Jean jaurès: "Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire, c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire echo contre son âme aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques."

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Anne B. 27/06/2011 12:05



Une petite promenade ce matin sur le net m'a amenée chez vous. Comment? En consultant le blog de Paul Jorion l'autre jour, blog auquel je ne participe plus depuis novembre 2010, mais que je suis
et auquel il m'arrive d'envoyer encore, de temps en temps, quelques mails, mais ce directement à Paul J. (que j'ai rencontré en personne à Bruxelles au début du mois de mai, à l'heure
des blogs il faut pouvoir passer du virtuel à la réalité!). J'ai trouvé votre commentaire (du 12 juin à 16:13) très intéressant, je l'ai gardé, et ce matin, je suis
allée découvrir votre blog. Très beau! Le blog de PJ m'intrigue et je m'interroge sur ses finalités. Tout comme celui de Jacques Attali d'ailleurs. Ceci étant dit, je
participe à ma manière à une réflexion sur cette crise de société que nous vivons. J'ai ma petite idée la-dessus. Vous écrivant des Pays-Bas, à moitié NL par ma mère comme Paul Jorion
d'ailleurs, je peux vous dire que celui qui veut vraiment approfondir les raisons de la crise doit les chercher ici. J'écris ici et là, dans l'espoir de faire avancer les
choses, cherchant aussi à éclairer des images oubliées... Convaincue que l'Europe spirituelle doit se faire, j'attends que les blogueurs de bonne volonté se rencontrent, ce que j'ai
d'ailleurs proposé à PJ et JA, en espérant bien sûr qu'ils soient de bonne volonté...


Bien à vous,


A.



Jean-Gabriel Mahéo 30/06/2011 12:24



Chère Anne,


 


Merci pour ce gentil commentaire.


 


Pour ma part, je ne sais si le XXIème siècle doit être "spirituel", puisque ce mot est aujourd'hui accomodé à toutes les sauces. Mais je suis fermement convaincu que, sans une renaissance de
l'idéalisme et de l'optimisme philosophiques, nous ne sortirons pas de la crise et que nous nous précipiterons vers un "âge des ténèbres" moyen-âgeux.


 


C'est pourquoi je vais "accrocher" ici et là, et que je travaille à ce blog, entre autres. Et si je peux vous être utile, ce serait avec plaisir.


 


Jean-Gabriel Mahéo



Xav 28/04/2010 18:22



J'ai lu votre présentation et un ou deux articles. Pourquoi suis-je désespéré en comparant les deux?



Jean-Gabriel Mahéo 28/04/2010 22:05



@ Xav :


Je l'ignore. Peut-être pouvez-vous être plus précis dans la description de votre désespoir et de son origine ?


 


Salutations,


Jean-Gabriel Mahéo



Hécate 22/02/2010 21:36



Merci ,et réciproquement ,bienvenu sur le fil d'archal si vous le voulez bien :)


                                                                                                               
votre Hécate



Hécate 19/02/2010 18:50


La démarche est intéressante .Je découvre votre blog ,ce jour.Le mien tente de partager livres et poésies que j'aime.
                                                    
Cordialement .
                                                                      
Hécate


Jean-Gabriel Mahéo 22/02/2010 18:06


Merci pour votre commentaire, et bienvenue sur larecherchedubonheur.

Cordialement de même,
Jean-Gabriel Mahéo


Vincenzo 25/11/2008 20:58

Magnifique, le texte, la mise en page les illustrations un travail de pro par rapport à d'autres blogs visités.
 
bravo

Kévin et Jean-Gabriel 26/11/2008 21:08


Merci beaucoup, de la part des auteurs.