Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Travaux


Etude sur la nature
des mouvements écologistes
et leurs véritables objectifs



L'héritage de
Franklin Delano Roosevelt


boris 

La révolution Roosevelt 

Georges Boris


Moulin.jpgL'héritage du
Conseil National
de la Résistance

Quelques textes de
Vladimir I. Vernadski

henry charles carey
Principes de la science sociale
de Henry Charles Carey

Friedrich List
Le Système national
d'économie politique
de Friedrich List

Friedrich Von Schiller

Le Droit des Gens
d'Emerich De Vattel

 

Recherche

Page d'accueil
- Cliquez ici -

Fusion,
enfin les archives !
1 décembre 2006 5 01 /12 /décembre /2006 08:23
Dans la série quelques gaudisseries, le mot de la semaine est:




Enthousiasme
(définition de 1847)
Du Grec, enthousiasmos, transport divin, de Theos, Dieu.
Mouvement extraordinaire d'esprit, dont la cause a quelque chose de divin. Transport qui s'empare de l'esprit, exaltation de l'âme.
Pasteur considérait qu'enthousiasme était le plus beau mot de la langue française.

Partager cet article

Repost 0
Published by kévin - dans Gaudisseries
commenter cet article

commentaires

Emmanuel Grenier 18/01/2013 11:18


l'éthymologie exacte d'enthousiasme, c'est "Dieu intérieur" : on est loin de la niaiserie que les Français cyniques attachent à ce mot. C'est ce qu'il nous faut sans cesse cultiver et, comme dit
Kevin, c'est une bataille  !


Je ne sais pas si Pasteur a raison de dire que c'est le plus beau mot de la langue française, mais il  est certain que l'enthousiasme a été à la base de la merveilleuse contribution des
pastoriens à l'humanité. Roux, Yersin, Jamot, Nicolle... tous ont réalisé des choses


Je voudrais ajouter que j'aime aussi beaucoup le mot espérance, directement issu du génie de la langue française : il n'a pas d'équivalent dans le monde, toutes les autres langues confondent les
mots français espoir et espérance et les traduisent par le même mot.


L'espérance est toujours associée à un but noble. On ne dira jamais "j'ai l'espérance de gagner au loto" !


Espérance, c'est la certitude, l'affirmation que le monde tel qu'il est n'est pas une donnée intangible et qu'il peut être changé. Une foi, en un certain sens, mais une foi qui s'appuie sur
l'histoire des hommes et des femmes ayant conduit des changements positifs. Une foi qui "soulève les montagnes" !


 


 

Messer gaster 16/12/2006 19:15

Schiller, dans un poème que j’affectionne particulièrement (reproduit ci-dessous), explique en effet que l’on peut facilement perdre son enthousiasme face à la petitesse de certains. C'est vrai, Kevin, c'est une bataille ! Mais, dans la dernière phrase de son poème, Schiller donne le moyen « pour assurer votre félicité » (après tout, Kevin, c’est bien l'objet de ce blog). Bref, dès que j’ai un coup de déprime, je tente de me rappeler de ce poème. 
Lumière et chaleur
 L’homme le meilleur entre dans le monde avec une joyeuse confiance. Il croit trouver autour de lui ce qui fait palpiter son âme, et, animé d’une noble ardeur, il consacre à la vérité son bras.
Mais tout lui semble si petit, si étroit ! Dès qu’il a fait cette preuve, dans le tourbillon du monde, il ne cherche plus qu’à se garder soi-même, et dans son calme froid et fier, il se ferme à l’amour.
Hélas, les purs rayons de la vérité ne répandent pas toujours la chaleur. Heureux celui qui ne paye pas les joies de la science par les tristesses de son cœur. Pour assurer votre félicité, joignez aux pensées sérieuses du rêveur enthousiaste le coup d’œil de l’homme du monde.

kévin 17/12/2006 14:17

Merci, il est très beau. Je compte le mettre en ligne.Kévin

Carmen Molina 05/12/2006 16:31

L'enthousiasme est une chose superbe qui manque beaucoup en ce monde, un peu comme la joie. En France c'est même connoté de façon négative, ce sont plutôt les imbéciles qui sont heureux. Mais c'est justement  parce qu'on est pas dans un monde très gai qu'il faut d'autant plus être créatif dans le positif. Merci donc d'y contribuer.
Carmen

kévin 05/12/2006 20:55

Merci pour ce commentaire.Quand on voit l'état du monde, il y a des raisons d'être inquiet. Mais l'enthousiasme, c'est aussi une forme d'espérance, une "vision" d'un monde ou les changements sont possibles. Hélas, il y a des adeptes du renoncement et de la soumission qui préfèrent voir les citoyens avachis devant la télé, le cerveau bloqué. L'enthousiasme, c'est une bataille!Kévin

rémy 01/12/2006 10:10

Quelle jolie définition!
Cela veut donc dire que l'homme possède une part de divinité? Belle hypothèse...vaste débat.
Rémy

kévin 01/12/2006 10:44

Oui, on peut dire que l'homme possède une part de "divinité". Je pense que pour cultiver cet enthousiasme, il faut faire régulièrement des découvertes (même petites) sur l'homme, la nature et l'univers. C'est une façon de célébrer la créativité humaine et la beauté de l'univers. C'est ce que je cherche à faire sur ce modeste blog en publiant régulièrement des textes, poésies ou peintures qui révèlent ces jolies facettes de la nature humaine. Mais pour cultiver cet enthousiasme, il faut aussi transmettre ces découvertes, car tout savoir qui n'est pas partagé est perdu. Au boulot!
Kévin