Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Travaux


Etude sur la nature
des mouvements écologistes
et leurs véritables objectifs



L'héritage de
Franklin Delano Roosevelt


boris 

La révolution Roosevelt 

Georges Boris


Moulin.jpgL'héritage du
Conseil National
de la Résistance

Quelques textes de
Vladimir I. Vernadski

henry charles carey
Principes de la science sociale
de Henry Charles Carey

Friedrich List
Le Système national
d'économie politique
de Friedrich List

Friedrich Von Schiller

Le Droit des Gens
d'Emerich De Vattel

 

Recherche

Page d'accueil
- Cliquez ici -

Fusion,
enfin les archives !
15 novembre 2006 3 15 /11 /novembre /2006 10:26

 

Une info qui fait froid dans le dos. Qu'est-ce-que le service de sécurité israélien entend par "opération militaire de grande envergure"? Vu la situation déjà horrible aujourd'hui à Gaza, on peut craindre le pire du pire.

 

Le chef du service de la sécurité intérieure israélien (Shin Beth) a prévenu mardi qu'une «confrontation militaire de grande envergure» pourrait être nécessaire dans la bande de Gaza, ont indiqué des sources parlementaires.

«Israël doit se préparer à une confrontation militaire de grande envergure dans la bande de Gaza, si les éléments modérés de l'Autorité palestinienne ne se renforcent pas», a déclaré Youval Diskin devant la commission des Affaires étrangères et de la Défense de la Knesset.

Source : Nouvel observateur

Partager cet article
Repost0
11 novembre 2006 6 11 /11 /novembre /2006 08:34
Connaissez-vous Philippe Murray?
C'était un esprit libre, parfois agaçant et pessimiste, mais brillant, avec un style inimitable, féroce commentateur de l'actualité contemporaine et de la bêtise ambiante.
Un petit extrait, tiré de son livre d'entretiens, Festivus Festivus.



(...) La seule chose qui a un sens, dans toute cette affaire, c'est l'acharnement spectaculaire de
Bush et des forcenés qui l'entourent. Bernanos écrivait peu après la Seconde Guerre mondiale (je sais que c'est la énième fois que je vous la cite mais je ne m'en lasse pas, excusez-moi) : « En passant de la raison à l'instinct, l'idée de justice acquiert une prodigieuse capacité de destruction. Elle n'est d'ailleurs pas plus, alors, la justice que l'instinct sexuel n'est l'amour, elle n'est même pas le désir de justice, mais la concupiscence féroce et une des formes les plus efficaces de la haine de l'homme pour l'homme. L'instinct de justice, disposant de toutes les ressources de la technique, s'apprête à ravager la Terre. » L'Empire américain gardait peut-être certains doutes sur l'authenticité de sa mission apostolique, mais le 11 septembre a transformé celle-ci en chose sacrée, ininterrogeable. Et de même que la gauche française s'est vue littéralement remontée dans sa propre estime par sa grande culbute du 21 avril, de même l'écroulement des tours de Manhattan a-t-il fait de la démocratie américaine le destin obligatoire de toute la planète. Mais je ne vois guère de raison d'assimiler les futurs tapis de bombes américains avec la démocratie. Pour comprendre Bush et sa horde de conseillers fanatiques, sans doute faudrait-il relire Flannery O'Connor, cette admirable romancière catholique thomiste américaine immergée dans sa Géorgie natale bourrée de protestants allumés, de colporteurs de bibles, de prêcheurs fous prophétisants et tonitruants dans la brousse. Bush est éminemment dangereux parce qu'il est à la fois puéril, "The game is over", et illuminé. Il ressemble à un enfant qui trépigne en croyant à ce qu'il dit (ou à ce qu'on lui souffle de dire) et non à un individu réellement souverain, c' est-à -dire quelqu'un qui commencerait par n'avoir jamais cru en rien. Il est dangereux parce qu'il veut que consiste, qu'existe Saddam en tant que danger mondial, comme tant d'autres veulent que le fascisme existe et sont prêts à aller le chercher jusqu'en enfer, et à l'y réveiller pour justifier leurs gesticulations (voir, encore une fois, le 21 avril en France). Il est dangereux parce qu'on va lui passer cette guerre, cette guerre narcissique, cette guerre d'au-delà des guerres, comme des parents fatigués, faibles, culpabilisés, passent un caprice à un enfant emmerdant et déchaîné qui augmente ainsi son pouvoir sur ses géniteurs (...)


(...) Maintenant, bien entendu, on peut toujours envisager une hypothèse heureuse: que le scénario officiel des Américains marche comme sur des roulettes; qu'après que l'Innocence intégrale aura poursuivi triomphalement le Crime démoniaque et que Saddam aura été pendu par les pieds, les Irakiens et même tous les Arabes se convertissent en sautant de joie à la démocratie, à la libre pensée, au libertinage de masse, à la parité, qu'ils épousent toutes nos pathologies, se mettent aux randos, au Prozac, à l'interdiction de fumer dans tous les lieux publics, aux femmes à poil en 3D, créent Bagdad-Plage, cessent de tourner le dos au Tigre, se réapproprient l'Euphrate et trouvent tout naturel, en montant en voiture, de glisser dans leur lecteur de bord une cassette où Depardieu lit Albertine disparue. On peut rêver.

Mars 2003
Partager cet article
Repost0
5 novembre 2006 7 05 /11 /novembre /2006 09:17

Encore une superbe photo de la planète Mars, prise par le robot Spirit qui va entamer sa troisième année de déambulations martiennes (il s'est posé le 4 janvier 2004). Bravo!

Profitant d'une pause pour se protéger de l'hiver Martien, le robot a photographié cet étonnant panorama, visible en haute résolution sur le site de la NASA.

Partager cet article
Repost0
4 novembre 2006 6 04 /11 /novembre /2006 17:02

A lire ce bon article sur la situation lamentable en Palestine. Source: El Watan

A lire aussi le blog (en anglais) d'une Palestinienne, From Gaza, with Love.

 

Partager cet article
Repost0
2 novembre 2006 4 02 /11 /novembre /2006 10:57
Je me suis bien trompé en vous montrant il y a trois jours une vidéo du parti républicain de Bush. En fait, il sagissait d'une vidéo contre Bush (shame on me).
Bon, du coup j'ai cherché et j'ai trouvé cette "pub" qui vient du Department Of Defense et qui est diffusée actuellement pour les élections de mi-mandat. Quand des hommes politiques gouvernent en utilisant le chantage à la terreur au lieu de proposer à la population des solutions pour bâtir, construire et développer, cela devient vraiment flippant.
Méfions nous des mauvaises imitations en France et de l'exploitation médiatique et politique des problèmes des banlieues (eh oui, je pense au petit Nicolas, l'ami des néo-conservateurs).



Pour un bon surf sur ce blog, utilisez Firefox, et dans "outils-options", allez dans "contenu" et autorisez les pop-ups venant de La recherche du bonheur.



Partager cet article
Repost0
28 octobre 2006 6 28 /10 /octobre /2006 10:50

Mur de Berlin, 1961

Mur en Palestine, 2005

Mur à la frontière Mexicaine, 2006

Partager cet article
Repost0
21 octobre 2006 6 21 /10 /octobre /2006 14:18
Avant de lancer des programmes de privatisation, nos députés français feraient bien de réflechir deux minutes. Les Etats-Unis (LE modèle économique) seront bientôt au niveau des pays du tiers-monde à force de déréguler, de privatiser et de déréglementer (transport, energie, santé, etc.).
Dernier exemple en date: les Etats-Unis se dirigent vers des pénuries sérieuses d'électricité dans les prochaines années. A lire ce bon article dans Libé, ici.

Pas d'énergie, pas de vie. Le triste exemple de l'Afrique.


Partager cet article
Repost0
11 octobre 2006 3 11 /10 /octobre /2006 20:35
Ségolène Royal, le 11 octobre : "Mon opinion est celle du peuple français" (en réponse à une question sur l'entrée de la Turquie dans l'union, mais en réalité la formule habituelle de la madone de la "démocratie participative").

"Deeemandez mon prograaamme!"

Partager cet article
Repost0
10 octobre 2006 2 10 /10 /octobre /2006 21:07

Le nouveau Fusion est en kiosque. Précipitez-vous, c'est hélas peut-être le dernier.

A la une: La fin de "la fin du pétrole"?
La découverte de pétrole dans le golfe du Mexique annoncée ces derniers jours par Chevron pourrait représenter des réserves récupérables de pétrole et de gaz de 3 à 15 Gbep (milliards de barils équivalent pétrole). Cette découverte située par plus de 2 100 m de hauteur d'eau et plus de 6 000 m de sédiments sous une épaisse couche de sel déformée est le résultat des avancées technologiques considérables faites ces dernières années dans le domaine de l'exploration et du forage.
Cette découverte remet en cause toutes les évaluations sur le pic de la courbe de Hubbert qui prédit la production de pétrole en fonction du temps et remet aussi en cause toutes les prévisions catastrophiques des adeptes de le fin du monde (Cochet, Hulot, médias complaisants et consorts..)
Cette découverte remet surtout en cause les dogmes géologiques occidentaux selon lesquels le pétrole est le produit de le décomposition de la biosphère de surface dans les temps géologiques précedents.
Au fait, avez-vous remarqué que le prix du baril de pétrole a diminué ces temps-ci?


Sommaire:

Le dernier Fusion ? par Emmanuel Grenier
La fin de « la fin du pétrole » ?
La théorie de la biosphère chaude et profonde par Jean-Michel Dutuit
La conquête de l’espace et la croissance économique par Philippe Jamet
Lazare Carnot et la conception humaniste de l’industrialisation par Dino de Paoli
À l’occasion du 375e anniversaire de la mort de Képler par Bruce Director
A propos des quasicristaux par Fabrice David
Tchernobyl ou la peur de l’inconnu par Zbigniew Jaworowski
L’OMS réhabilite le DDT par Gordon Edwards (bonne nouvelle!)

Soutenez Fusion!
Partager cet article
Repost0
10 septembre 2006 7 10 /09 /septembre /2006 11:30
Une analyse édifiante dans les pages "opinions" du Figaro de samedi. Yves de Kerdrel (éditorialiste au Figaro) nous explique qu'à l'approche des élections présidentielles, nous assistons (et assisterons) à une surenchère de propositions économiques farfelues et qu'il faut " tordre le cou une bonne fois pour toute aux idées reçues et saper le fonds de commerce des marchands d'illusion."
Et M.de Kerdrel de nous expliquer "les bornes à ne pas dépasser pour un débat économique raisonnable": le problème selon lui, c'est cette horrible allergie des français au libéralisme provoquée par ces irresponsables de Colbert et De Gaulle. Cette affreuse tradition, soutenue par "certains éléphants politiques élevés au lait étatiste", explique que "les Français vivent le plus possible en dehors des contraintes de l'économie mondiale, quand d'autres (les Américains, les britanniques, les Hollandais) allaient chercher ailleurs non seulement des richesses nouvelles, mais surtout des idées et des expériences inédites". Voilà, la messe est dite, les Français, faute de s'adapter à la mondialisation, finiront par rester sur le carreau et verront passer sous leurs yeux les fruit$ juteux de la croissance libérale mondiale.
Donc, il faut s'adapter, faire les sacrifices "nécessaires", prendre le train en marche et surtout cesser de rêver à une économie régulée, contrôlée, où l'état joue un rôle moteur. Il est dommage que M.de Kerdrel ne se soit pas penché plus sérieusement sur les réussites économiques (et sociales) des politiques de Colbert, Sully, De Gaulle, Monnet, Hamilton, Lincoln, List, Roosevelt... Ces hommes ont prouvé que nous pouvions "planifier" l'économie, orienter les crédits vers la recherche, le développement, les grands travaux et les infrastructures. Ces initiatives n'empêchaient pas une collaboration étroite avec le secteur privé, vecteur de progrès et de découvertes révolutionnaires.
En réalité, ce que veulent enterrer une bonne fois pour toutes M.de Kerdrel et ses alliés, adeptes de la soumission et du renoncement, c'est l'idée qu'un changement est possible, que nous pourrions réorganiser le système économique et financier mondial pour orienter à nouveau les crédits vers l'économie réelle, l'économie "physique".

Belle bataille en perspective.
A ce sujet, je vous conseille vivement de lire le passionnant hors série fusion sur l'économie, "le triple choc".
Partager cet article
Repost0