Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Travaux


Etude sur la nature
des mouvements écologistes
et leurs véritables objectifs



L'héritage de
Franklin Delano Roosevelt


boris 

La révolution Roosevelt 

Georges Boris


Moulin.jpgL'héritage du
Conseil National
de la Résistance

Quelques textes de
Vladimir I. Vernadski

henry charles carey
Principes de la science sociale
de Henry Charles Carey

Friedrich List
Le Système national
d'économie politique
de Friedrich List

Friedrich Von Schiller

Le Droit des Gens
d'Emerich De Vattel

 

Recherche

Page d'accueil
- Cliquez ici -

Fusion,
enfin les archives !
30 janvier 2010 6 30 /01 /janvier /2010 13:23
ben_laden_prech.jpg   Le Giec traverse une mauvaise passe, c'est sûr !

   Entre le Climate-Gate, la Bérézina de Copenhague, les fables du WWF sur la fonte des glaciers himalayens et sur la disparition de la forêt amazonienne insérées dans le "rapport aux décideurs" pour des raisons "politiques", le rôle prédominant des Gore, Pachauri et autres grands prêtres de la terreur verte dans la spéculation décarboneuse des "marchés de droits à émettre des GES", voici qu'il reçoit le soutien (inattendu pour certains, moins pour d'autres) d'un bénévole de haute stature, bien qu'on ignore s'il s'exprime d'une autre dimension, d'une caverne afghane, d'une villa d'Islamabad, ou de Londres.

   Vise-t-il la place de Pachauri, que l'on dit sortant suite aux différents problèmes précités ? Il y gagnerait l'immunité diplomatique accordée aux personnels de l'ONU, le contrôle de plusieurs centaines de millions de dollars annuels que gère le GIEC, et un réseau global de cellules d'action et de propagande plus ou moins radicales présent dans toutes les nations. Verrons-nous bientôt une attaque conjointe ELF (ici ou )/Al Quaeda contre une cible occidentale ?

  
En tout cas, ce nouveau venu dans le monde de la science climatique n'y va pas par quatre chemins, et dénonce dans les termes les plus vifs l'incurie des pays occidentaux face à la menace du réchauffement climatique, et le modèle économique dominant qui en est responsable.

   Question "Greenwashing", je ne crois pas que l'on fera mieux avant longtemps.

    La Deep Ecology - mouvement proto-terroriste s'il en est - a donc une nouvelle recrue, de choc celle-ci !

    Voyez plutôt :



 Ben Laden dénonce les grandes nations, responsables du réchauffement climatique

DUBAI (AFP) - 29.01.2010 13:49

    Le chef d'Al-Qaïda, Oussama ben Laden, a abordé vendredi des thèmes inhabituels pour lui en accusant les nations industrialisées d'être responsables du réchauffement climatique et en attaquant la suprématie du dollar, dans un deuxième message audio en cinq jours.


    "Toutes les nations industrialisées, particulièrement les grandes nations, sont responsables du réchauffement climatique", déclare Oussama ben Laden dans ce nouveau message diffusé par al-Jazira, la télévision satellitaire du Qatar. Le message, qui n'est pas daté, n'a pas été authentifié par une source indépendante.

    Rompant avec ses invectives contre les "croisés" occidentaux, le chef d'Al-Qaïda, qui évoque rarement dans ses messages les questions environnementales, affirme que "discuter du changement climatique n'est pas un débat d'intellectuels".

    "Ce message est destiné à tout le monde au sujet de ceux qui sont responsables du changement climatique, qu'ils l'aient fait de manière délibérée ou non, et de la façon dont nous devons y faire face", dit Oussama ben Laden, traqué par les Etats-Unis et dont la trace s'est perdue depuis les attaques du 11 septembre 2001.

    Il dénonce l'administration de l'ex-président américain George W. Bush, qui n'a pas signé en 1997 le protocole de Kyoto sur le changement climatique, le seul traité international contraignant contre le réchauffement. Mais il ne fait aucune référence à l'accord de Copenhague signé le 19 décembre, qui fixe comme objectif une limitation à deux degrés de la hausse moyenne de la température de la planète.

    "Bush junior et le congrès américain avant lui avaient rejeté ce protocole, afin de satisfaire (les intérêts) des grandes compagnies", affirme Ben Laden.

    Ces compagnies sont à l'origine de "la spéculation, le monopole, l'augmentation des prix et les effets tragiques de la mondialisation", poursuit-il, en s'en prenant aux plans de sauvetage des entreprises affectées par la crise économique mondiale.

    "Quand les auteurs du crime sont victimes de leur propre acte, les chefs d'Etat se ruent à leur rescousse avec de l'argent public", déplore-t-il.

    Pour "libérer l'humanité de l'esclavage de l'Amérique et de ses compagnies", Oussama ben Laden appelle à "arrêter d'utiliser le dollar et s'en débarrasser", même si "cela aurait des répercussions énormes".

    Citant l'intellectuel de gauche américain Noam Chomsky, le chef d'Al-Qaïda vilipende également une administration américaine agissant comme la mafia.

    "Noam Chomsky avait raison quand il avait souligné la ressemblance entre la politique américaine et les gangs de la mafia. Ceux là sont les vrais terroristes", ajoute-t-il.

    Dans un entretien au quotidien britannique The Guardian en novembre, le linguiste avait affirmé que les administrations américaines successives étaient guidées par le "principe du parrain, tout droit sorti de la mafia: le défi ne peut être toléré".

    Ce message est le second en cinq jours du chef du réseau extrémiste. Le 24 janvier, il avait, également dans un bref enregistrement audio, revendiqué l'attentat manqué sur un avion de ligne américain le jour de Noël et menacé les Etats-Unis de nouvelles attaques s'ils poursuivaient leur soutien à Israël.

    Il avait rendu hommage au "héros" Umar Farouk Abdulmutallab, le jeune Nigérian qui a tenté le 25 décembre 2009 de faire exploser l'avion effectuant un vol entre Amsterdam et Detroit.

    Le président américain Barack Obama a estimé que le fait de "s'attribuer le mérite d'un attentat raté par un étudiant nigérian, montre à quel point (Ben Laden) est affaibli".


Ha ! Qu'il est bon de rire !

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Gabriel Mahéo - dans Tuez-les tous!
commenter cet article

commentaires

Laurent Berthod 04/02/2010 02:26



Il ya les hystérique du Giec, les terroristes islamistes, qui s'appuient sur les déclarations irresponsable d'un juif antisémite, et puis il
y a les hommes sages qui savent garder leur calme. C'est le cas de Richard Lindzen, qui a dépouillé les résultats du programme d'observations satellite ERBE et qui en tire des conclusions qui
tuent (les thèses giecistes !) A lire dans Résister à l'hystérie sur le climat, un article de Richard
Lindzen

Je n'ai pas entendu beaucoup de media nous rapporter les déclarations de Benne Lahaine, ça doit les gêner aux entournures ! C’est normal, c’est la grande Maison Foucart, Huet, Bouvard et Pécuchet, farces et attrappes, mensonges en gros et au détail