Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Travaux


Etude sur la nature
des mouvements écologistes
et leurs véritables objectifs



L'héritage de
Franklin Delano Roosevelt


boris 

La révolution Roosevelt 

Georges Boris


Moulin.jpgL'héritage du
Conseil National
de la Résistance

Quelques textes de
Vladimir I. Vernadski

henry charles carey
Principes de la science sociale
de Henry Charles Carey

Friedrich List
Le Système national
d'économie politique
de Friedrich List

Friedrich Von Schiller

Le Droit des Gens
d'Emerich De Vattel

 

Recherche

Page d'accueil
- Cliquez ici -

Fusion,
enfin les archives !
27 janvier 2007 6 27 /01 /janvier /2007 10:00
Dans la série Quelques gaudisseries, le mot de la semaine:



Mirliflore

XVIIIe siècle. Du latin, Mirli flores, mille fleurs. Possible déformation de mirifique.
Agréable, merveilleux. Se dit aussi d'une personne qui fait l'agréable, qui cherche à briller.
Jack aime faire le mirliflore devant les caméras.

Partager cet article

Repost 0
Published by kévin - dans Gaudisseries
commenter cet article

commentaires

Dom 28/01/2007 00:43

Samedi dernier, dans un dernier souffle de printemps, s'épanouissait dans les feuilles tombées, au creux d'une forêt entourée d'immeubles, une petite primevère qui joue son mirliflore. Nul doute qu'aujourd'hui sous sa couche de givre, se pétales fanés par le froid grandissant, elle regrette son impudence d'étaler sa beauté en janvier. Rien ne sert de briller il faut partir à point : )Trouvé en cherchant, le site de l'attrape-mot, elle cite pour chaque trouvaille une phrase d'auteur :http://lattrapemots.canalblog.com/archives/p1-1.html Cela serait bien prudent, à la vérité, mais bien noir pourtant de lui en avoir fait mystère ; mais quand cela serait, je n’en approuverais pas plus les manières de votre Taciturne, pour qui, permettez-moi de vous le dire, elle est toujours un trop bon parti, pour qu’il fasse tant avec elle, ce que nous appelons le mirliflore.

In Ah! Quel conte, Claude-Prosper Jolyot de Crébillon, 1779.

kévin 28/01/2007 19:03

Merci Dom pour ces belles précisions, poétiques comme toujours!Kévin