Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Travaux


Etude sur la nature
des mouvements écologistes
et leurs véritables objectifs



L'héritage de
Franklin Delano Roosevelt


boris 

La révolution Roosevelt 

Georges Boris


Moulin.jpgL'héritage du
Conseil National
de la Résistance

Quelques textes de
Vladimir I. Vernadski

henry charles carey
Principes de la science sociale
de Henry Charles Carey

Friedrich List
Le Système national
d'économie politique
de Friedrich List

Friedrich Von Schiller

Le Droit des Gens
d'Emerich De Vattel

 

Recherche

Page d'accueil
- Cliquez ici -

Fusion,
enfin les archives !
27 octobre 2006 5 27 /10 /octobre /2006 09:49

   "Je suis à la recherche du sens de ma vie"            "Essaie Google"

Source: Cagle

Partager cet article

Repost 0
Published by kévin - dans Cartoons
commenter cet article

commentaires

anne 03/11/2006 16:02

Excellent pied de nez à la vie contemporaine!

kévin 04/11/2006 08:48

C'est vrai que des fois Google, c'est notre deuxième cerveau!

Dom 28/10/2006 09:20

Je n\\\'ai aucun mérite, je suis en vacances et les petits bouts font des siestes!!! D\\\'ailleurs ça fait un bien fou de se décrasser les cellules grises !N\\\'y a-t-il pas dans la théorie platonicienne l\\\'idée d\\\'une "descente" progressive aux "enfers" de la société idéale gouvernée par des philosophes à la tyrannie uniquement dirigée par des désirs du dictateur. On voit au cours du temps les philosophes essayant sans succès d\\\'"éclairer" l\\\'homme d\\\'état.Par contre, comment arriver à enrayer le mécanisme, Socrate ne le propose pas. L\\\'homme providentiel reste dangereux si le système qui le contrôle se délite, car de par son humanité même il tend à faillir.Je suis tombée sur un article intéressant concernant la corruption.http://www.edition-grasset.fr/chapitres/ch_lomba.htmJ\\\'ai beaucoup aimé ces deux citations (qui ne sont pas faites pour nous rassurer) : La corruption a deux marâtres, la faiblesse des hommes, l\\\'insuffisance des institutions.« Un grand nombre d\\\'hommes politiques ne méritent pas vraiment cette appellation, car l\\\'homme politique choisit les belles actions pour elles-mêmes, or le grand nombre aborde ce genre de vie seulement pour s\\\'enrichir et par ambition (1 », écrit Aristote, avant de fustiger un certain nombre de maux dont nous souffrons encore : « La plupart des hommes sont plus avides de biens que d\\\'honneurs (...) On ne doit pas craindre d\\\'être à court d\\\'argent quand on est maître absolu de l\\\'Etat (2). »Il y a pourtant de grands hommes qui nous rendent espoir, je crois qu\\\'ici vous en avez fait l\\\'éloge. La question se pose, en tant que citoyen votant, comment arriver à séparer le bon grain de l\\\'ivraie au delà du jeu des discours et des effets de manche ? (sans compter le jeu médiatique). Il est vrai que comme les Athéniens il aurait été bon de recevoir quelques cours de dialectique pour devenir des citoyens éclairés, non manipulables comme des pantins par la peur, la soif du pouvoir et l\\\'apparence.Un petit espoir qui reste : la tyrannie, la corruption qui petit à petit disparaît du Maroc de par un seul homme, son roi actuel qui étonne la population chaque jour (mise à l\\\'écart d\\\'hommes pourris influents, refus de la corruption sévèrement punie, pris en compte des plus humbles en détruisant les bidonvilles pour créer des logements sociaux à taille humaine, audit des horreurs commises par son père sans mettre le pays en guerre civile...). Un homme qui peut tant ne pourrait-il pas inspirer nos démocraties à bout de souffle ?En guise de conclusion, merci à toi Kévin pour ce site qui nous permet de ressortir nos connaissances de philo (qui datent un peu maintenant) offrant un vrai lieu de réflexion qui nous aide à penser de manière plus éclairée le présent.Dans la caverne n\\\'est-ce pas le questionnement surgissant qui nous aide à voir le soleil ?

kévin 27/10/2006 22:30

Bravo Dom, je n'avais pas vu que tu avais vérifié "sens de la vie" sur google! Quel professionnalisme!Kévin

Alter Ego 27/10/2006 19:32

Ma parole, Elle commente tout Dom ! C'est la pythie du temple d'Apollon à Delphes qui a rendu l'oracle selon lequel Socrate était le plus sage des hommes . Et voici comment Socrate l'a interpreté bien entendu en rapport aux Sophistes avec lesquels il goûtait aux plaisirs de la joute oratoire au cours de dialogues aporétiques dans lesquels  il prenait un malin plaisir à les plonger dans leurs contradictions. Socrate tenait le raisonnement suivant : Comment moi qui ne sait rien je suis le plus sage des hommes alors qu'il y a des sages (les sophistes) qui pretendent tout savoir? Moi je ne sais q'une chose c'est que je ne sais rien. Penser tout connaitre est illusoire et faux ! La sagesse c'est donc de se connaitre soi même; Le gnôti sauton. Tiens detail amusant "Gnôthi seauton" est l'nscription.que l'on pouvait lire au fronton du temple d'Apollon à Delphes. Maxime dont Socrate fera sa devise.D'ou l'injonction de Socrate notemment à Alcibiade qui pretend acceder à la plus haute fonction de la cité à savoir diriger ses semblables : "Gnôthi sauton, Connais toi toi même" Cf L'alcibiade de Platon , (reflexion interesssante qui meriterati sa place dans le debat des presidentielles ) . Note: Les Sophistes valent cependant mieux que la réputation qu'en a fait Platon.

kévin 27/10/2006 22:25

Dom, c'est la pro des coms', elle commente plus vite que je ne blogue, c'est une championne et en plus elle est inspirée!Merci pour vos commentaires. Je compte écrire un article un peu plus long sur notre ami Bruegel. Merci aussi Dom pour tes adresses internet, très utiles.Mr Alter Ego, bienvenu sur ce modeste blog (en avez vous un (blog)? si non, au boulot!).Bon choix, l'apologie de Socrate, un de mes livres préferés. Je crois que Platon a eu raison de s'en prendre aux sophistes.  Finalement,  Socrate s'est attaqué à la dégénérescence d'Athènes qui au fur et à mesure s'est détruite, culturellement, politiquement et économiquement. Le sophisme, une grave maladie qui ronge toute recherche de vérité et qui provoque le relativisme culturel; le sophisme qui manipule les foules et qui empêche de penser par soi-même. Bush et sa tribu sont un bon exemple de sophisme aujourd'hui ("démocratie, mission divine, liberté, croissance"). Il y a aussi des exemples en France. La bonne nouvelle, c'est que les sophistes s'autodétruisent, comme tout empire qui vit sur le pillage, le mensonge et la manipulation. La mauvaise nouvelle, c'est qu'ils peuvent entraîner du monde avec eux...

Dom 27/10/2006 16:24

Google propose deux possibilités :- la voie mystique (peu pour moi)- la réflexion philosophique (mais n'est pas l'ouverture vers plein d'autres questions ?)Finalement le sens de ma vie c'est la parole et l'échange. Pas mal comme idée !!!!“Je suis plus sage que cet homme. Il peut bien se faire que ni lui ni moi ne sachions rien de fort merveilleux; mais il y a cette différence que lui, il croit savoir, quoiqu'il ne sache rien; et que moi, si je ne sais rien, je ne crois pas non plus savoir. Il me semble donc qu'en cela du moins je suis un peu plus sage, que je ne crois pas savoir ce que je ne sais point."Apologie de Socrate