Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Travaux


Etude sur la nature
des mouvements écologistes
et leurs véritables objectifs



L'héritage de
Franklin Delano Roosevelt


boris 

La révolution Roosevelt 

Georges Boris


Moulin.jpgL'héritage du
Conseil National
de la Résistance

Quelques textes de
Vladimir I. Vernadski

henry charles carey
Principes de la science sociale
de Henry Charles Carey

Friedrich List
Le Système national
d'économie politique
de Friedrich List

Friedrich Von Schiller

Le Droit des Gens
d'Emerich De Vattel

 

Recherche

Page d'accueil
- Cliquez ici -

Fusion,
enfin les archives !
16 juillet 2006 7 16 /07 /juillet /2006 10:16
Dans une interview donnée au JDD le 18 juillet, Michel Rocard ose briser un tabou. Il propose en effet de réorganiser le système financier international et de développer de grands projets d'infrastructures à grande échelle. Une sorte de grand plan Marchal dans une économie régulée. C'est une très bonne idée qui risque, hélas, de ne pas être suivie par les autres socialistes empêtrés dans une culture du "consensus mou". En tout cas, ce n'est certainement pas Ségolène Royal, la Blairiste, qui osera relever le défi.

Un petit extrait de l'interview:

(...) Nous devons réduire la volatilité des marchés, organiser un Bretton Woods n°2 pour revenir à des taux de changes fixes, faire la police des OPA et empêcher les destructions d'emplois et leur précarisation. Il est essentiel de réhabiliter des politiques publiques, nationales ou européennes en matière d'emploi, de développement des infrastructures. Ce sont les grands travaux qui ont permis le développement de l'humanité. Les gens ne veulent plus d'un système diabolique devenu hyper dangereux (...)

Les curieux peuvent aussi lire le discours du congrès national du Mans, le 12 juillet 2005, où Rocard aborde les mêmes thèmes. Cliquez ici.

Partager cet article

Repost 0

commentaires