Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Travaux


Etude sur la nature
des mouvements écologistes
et leurs véritables objectifs



L'héritage de
Franklin Delano Roosevelt


boris 

La révolution Roosevelt 

Georges Boris


Moulin.jpgL'héritage du
Conseil National
de la Résistance

Quelques textes de
Vladimir I. Vernadski

henry charles carey
Principes de la science sociale
de Henry Charles Carey

Friedrich List
Le Système national
d'économie politique
de Friedrich List

Friedrich Von Schiller

Le Droit des Gens
d'Emerich De Vattel

 

Recherche

Page d'accueil
- Cliquez ici -

Fusion,
enfin les archives !
16 juillet 2006 7 16 /07 /juillet /2006 10:25
Titre original: The man who shot Liberty Valance.
L'histoire: Un sénateur (
James stewart) débarque incognito à Shinbone pour assister à l’enterrement d’un mystérieux inconnu : Tom Doniphon (John Wayne). Pressé par les journalistes locaux d’expliquer les raisons de sa venue et d’éclaircir les lecteurs sur ce Doniphon, le sénateur Ranse Stoddard revient avec émotion sur les événements qui firent sa carrière des années auparavant, lorsqu’il essaya de débarrasser Shinbone d’un dangereux gangster : Liberty Valance (Lee Marvin).

Ce film, réalisé en 1959, n'est pas un western comme les autres. John ford nous raconte avec brio l'histoire d'un changement: celui de l'ouest américain sauvage et barbare qui peu à peu se civilise, s'éduque et s'industrialise. C'est une réflexion profonde sur l'histoire des Etats-Unis, mais Liberty Valance est aussi un film éminemment politique: étude au scalpel de l’histoire législative des Etats-Unis, ce film est une variation sur le melting pot, grâce notamment à une scène d’éducation civique simple et émouvante regroupant des restaurateurs suédois, cinq ou six enfants mexicains et un métayer noir autour de la Constitution Américaine et d’un James Stewart qui n’est alors pas sans rappeler les John Doe ou Mr Smith (Capra) de sa jeunesse. Bref, on retrouve dans ce film tout l'esprit humaniste et optimiste de john ford.
Les acteurs principaux sont tous excellents, la photographie magnifique, les cadrages superbes. Un chef d'oeuvre!
PS: Vous y verrez les plus beaux steaks de toute l'histoire du cinéma!

Partager cet article

Repost 0
Published by kévin - dans Livres - cinéma
commenter cet article

commentaires