Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Travaux


Etude sur la nature
des mouvements écologistes
et leurs véritables objectifs



L'héritage de
Franklin Delano Roosevelt


boris 

La révolution Roosevelt 

Georges Boris


Moulin.jpgL'héritage du
Conseil National
de la Résistance

Quelques textes de
Vladimir I. Vernadski

henry charles carey
Principes de la science sociale
de Henry Charles Carey

Friedrich List
Le Système national
d'économie politique
de Friedrich List

Friedrich Von Schiller

Le Droit des Gens
d'Emerich De Vattel

 

Recherche

Page d'accueil
- Cliquez ici -

Fusion,
enfin les archives !
19 juin 2006 1 19 /06 /juin /2006 13:27


Un oiseau merveilleux


Sur le marché, un camelot propose pour deux pièces d'argent un oiseau aux merveilleuses couleurs, rouge, vert, jaune, bleu.
- Et surtout, il parle, précise le marchand dans son boniment. Il est capable de répéter tout ce qu'on lui dit. Achetez l'oiseau des îles! Qui veut l'oiseau des îles?
Toute la matinée, cette rareté provoque un grand étonnement parmi les chalands, mais personne ne l'achète: on trouve son prix élevé, bien trop élevé, et le marchand ne veut pas en rabattre.
Le lendemain, c'est au tour de Nasr Eddin de se présenter sur le marché, avec un dindon, qu'il a installé sur un perchoir, un dindon tout noir qu'il a pris dans sa basse-cour, et pour lequel il ne demande pas moins de trois pièces d'argent!
Est-il devenu fou? A moins qu'il ne prépare encore quelque coup de sa façon...
- Explique-nous ce mystère, finit par lui demander un homme devant les curieux assemblés. Comment peux-tu espérer vendre un dindon à un tel prix, alors que pour la même somme on peut avoir un troupeau tout entier?
- Ne discute pas ignorant! Si l'oiseau d'hier valait deux pièces d'argent, le mien en vaut bien trois. Je ne baisserai pas mon prix d'un aktché.
- Ta plaisanterie est de mauvais goût, Nasr Eddin. L'oiseau que nous avons vu hier est une merveille. Il parle.
- Justement, répond Nasr Eddin, justement! Mon dindon, lui, fait beaucoup mieux!
- Ah! Et quoi?
- Il pense.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jean-Gabriel Mahéo 24/03/2009 18:42

Peut-être s'agit-il là d'une des conséquences mystérieuses du fameux "téléphone arabe" ?

Clément 24/03/2009 00:37

J'aime beaucoup ces histoires drôlatiques, cependant un doute me taraude... Si j'ai bien compris, Nasr Eddine a vécu au XIIIème siècle en turquie (en partie Byzantine) et brandit un dindon... animal ô combien intelligeant, mais ô combien américain...Merci pour cette page de bonheur