Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Travaux


Etude sur la nature
des mouvements écologistes
et leurs véritables objectifs



L'héritage de
Franklin Delano Roosevelt


boris 

La révolution Roosevelt 

Georges Boris


Moulin.jpgL'héritage du
Conseil National
de la Résistance

Quelques textes de
Vladimir I. Vernadski

henry charles carey
Principes de la science sociale
de Henry Charles Carey

Friedrich List
Le Système national
d'économie politique
de Friedrich List

Friedrich Von Schiller

Le Droit des Gens
d'Emerich De Vattel

 

Recherche

Page d'accueil
- Cliquez ici -

Fusion,
enfin les archives !
17 juin 2008 2 17 /06 /juin /2008 19:32
Etienne Chouard, leader du camp du Non lors de la campagne référendaire sur le traité constitutionnel européen, qui s'appelle maintenant le traité de Lisbonne - mais seul les numéros des articles ont changé -  s'exprime dans le journal Le Monde d'aujourd'hui au sujet de la manière toute particulière dont nos représentants conçoivent la démocratie et le respect de la souveraineté des peuples européens.
Je trouve ça très bien, même si je me demande quelle mouche a piqué ce journal, qui d'habitude se garde bien de donner la parole aux non-cooptés.
Après le joli NON des irlandais, qui nous
venge de la forfaiture parlementaire du congrès de Versailles ratifiant ce que le peuple souverain avait rejeté à la majorité, il n'est pas temps de crier victoire, nous dit-il : ce n'est qu'un répit.
Une autre interview de monsieur Chouard ici.

Bonne lecture.

Partager cet article

Repost 0

commentaires