Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Travaux


Etude sur la nature
des mouvements écologistes
et leurs véritables objectifs



L'héritage de
Franklin Delano Roosevelt


boris 

La révolution Roosevelt 

Georges Boris


Moulin.jpgL'héritage du
Conseil National
de la Résistance

Quelques textes de
Vladimir I. Vernadski

henry charles carey
Principes de la science sociale
de Henry Charles Carey

Friedrich List
Le Système national
d'économie politique
de Friedrich List

Friedrich Von Schiller

Le Droit des Gens
d'Emerich De Vattel

 

Recherche

Page d'accueil
- Cliquez ici -

Fusion,
enfin les archives !
18 juin 2007 1 18 /06 /juin /2007 00:06
paul-robeson-2.jpgPaul Robeson


Amazing Grace (La Grâce du Ciel en français) est l'un des chants protestants les plus connus. Les paroles furent écrites par John Newton, probablement en 1760 ou 1761. Il est ici chanté par Paul Robeson.

John Newton (1725–1807) était le capitaine d'un bateau négrier. Le 10 mai 1748, sur le chemin du retour, au cours d'une tempête, il a connu une "grande délivrance". Dans son journal il a écrit que le bateau risquait de couler. Après avoir survécu à cette tempête, il devint pasteur et renonça au trafic d'esclaves, au point de devenir militant de la cause abolitionniste.
Cette mélodie est celle d'un très vieil air irlandais. Selon certaines sources, elle aurait plutôt été empruntée aux esclaves eux-mêmes.
Source :Wikipédia

audio, en bas


Amazing grace, how sweet the sound,
That saved a soul like me;
I once was lost but now am found,
Was blind, but now, I see.

Twas grace that taught my heart to fear,
And grace, my fears relieved.
How precious did that grace appear
The hour I first believed.

Through many dangers, toils and snares
I have already come.
'Tis grace that brought me safe thus far,
And grace will lead me home.

The Lord has promised good to me;
His word my hope secures.
He will my shield and portion be;
As long as life endures.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Neil Smith 01/03/2010 16:31


Deux petites erreurs dans le troisième couplet:
"Tis" (= "it is") au lieu de "twice" et "come" au lieu de "become".  Puis logiquement c'est "me" au lieu de "us".  Ce qui donne:
Through many dangers, toils and snares
I have already come.
'Tis grace that brought me safe thus far,
And grace will lead me home.


Jean-Gabriel Mahéo 01/03/2010 17:24


Merci beaucoup, Neil, pour votre aide.

Les erreurs sont corrigées, suivant vos indications.

Cordialement,
Jean-Gabriel Mahéo