Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Travaux


Etude sur la nature
des mouvements écologistes
et leurs véritables objectifs



L'héritage de
Franklin Delano Roosevelt


boris 

La révolution Roosevelt 

Georges Boris


Moulin.jpgL'héritage du
Conseil National
de la Résistance

Quelques textes de
Vladimir I. Vernadski

henry charles carey
Principes de la science sociale
de Henry Charles Carey

Friedrich List
Le Système national
d'économie politique
de Friedrich List

Friedrich Von Schiller

Le Droit des Gens
d'Emerich De Vattel

 

Recherche

Page d'accueil
- Cliquez ici -

Fusion,
enfin les archives !
11 juin 2007 1 11 /06 /juin /2007 10:14
poutine.jpg

Reuters le 10/06/2007 
Moscou appelle de ses voeux un nouvel ordre économique mondial 
par Oleg Shchedrov, Michael Stott et Guy Faulconbridge 

SAINT-PETERSBOURG, 10 juin (Reuters) - Vladimir Poutine a appelé dimanche la communauté internationale à favoriser l'émergence d'un nouvel ordre économique mondial qui prenne en compte l'importance croissante du rôle joué par les pays émergents. 
Le président russe, qui s'exprimait dans le cadre du 11ème Forum économique international de Saint-Pétersbourg, a souligné que les institutions financières de la planète n'étaient faites que pour quelques économies et a opté pour davantage d'initiatives régionales. Vladimir Poutine a rappelé aux invités présents, dont de nombreux chefs d'Etat, que 60% du produit intérieur brut mondial annuel était dégagé par les pays absents du G7, le groupe composé des Etats-Unis, de la France, de l'Allemagne, de la Grande-Bretagne, du Japon, de l'Italie et du Canada.
 "Les intérêts d'un développement économique stable passent par une nouvelle architecture de relations économiques basées sur la confiance et l'intégration mutuelle", a-t-il dit alors que s'achevait à la veille du week-end une réunion du G8, qui compte la Russie, organisée en Allemagne. 
Le dirigeant a promis d'empêcher le G8 de devenir un groupe de "pays nababs" avant de noter que le principe de la réciprocité de l'investissement international n'était pas respecté concrètement. 
En allusion aux déboires rencontrés par certaines sociétés russes à l'international, Vladimir Poutine a estimé que "la doctrine de l'investissement libre était repensée d'une approche radicalement différente dans les pays développés." "L'investissement étranger n'est pas toujours perçu comme quelque chose de positif, il est pratiquement exclu de secteurs comme les télécoms, les infrastructures et l'énergie", a-t-il ajouté. 

SAINT-PETERSBOURG (AFP) - Le président russe Vladimir Poutine a accusé l'Organisation mondiale du commerce (OMC) d'être "archaïque et non démocratique", dans un discours prononce dimanche au Forum international économique de Saint-Pétersbourg.

 

M. Poutine, qui s'exprimait devant ses homologues de la Communauté des Etats Indépendants (ex-URSS moins les pays baltes) et un parterre d'hommes d'affaires, a suggéré "de créer des institutions régionales eurasiennes pour le libre-échange".

 

"Les organisations qui ont été fondées en ne prenant en compte qu'un petit nombre de membres actifs paraissent archaïques, non démocratiques et rigides (...) C'est très visible dans l'exemple de l'OMC et des pourparlers pour le Cycle de Doha, qui connaît de sérieuses difficultés, pour dire les choses gentiment", a-t-il déclaré.

 

Nombre des pays fondateurs de l'OMC recourent eux-mêmes au protectionnisme, a-t-il critiqué.

 

La Russie demande depuis des années son entrée dans l'OMC, mais les négociations, qui semblaient sur le point d'aboutir l'an dernier, traînent en longueur.

 

Samedi, le président Poutine, recevant une centaine de grands patrons en marge du Forum, avait adopté un ton rassurant, leur assurant que l'économie russe "ne différait en rien des autres si ce n'était par une chose: davantage d'ouverture".

Partager cet article

Repost 0

commentaires