Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Travaux


Etude sur la nature
des mouvements écologistes
et leurs véritables objectifs



L'héritage de
Franklin Delano Roosevelt


boris 

La révolution Roosevelt 

Georges Boris


Moulin.jpgL'héritage du
Conseil National
de la Résistance

Quelques textes de
Vladimir I. Vernadski

henry charles carey
Principes de la science sociale
de Henry Charles Carey

Friedrich List
Le Système national
d'économie politique
de Friedrich List

Friedrich Von Schiller

Le Droit des Gens
d'Emerich De Vattel

 

Recherche

Page d'accueil
- Cliquez ici -

Fusion,
enfin les archives !
11 mai 2007 5 11 /05 /mai /2007 00:47


Chantres de la Passion et du Rire
Vous avez laissé vos âmes sur terre!
Avez-vous aussi des âmes au ciel,
Et votre vie doublée en des régions nouvelles?

Oui, et celles du céleste royaume conversent
Avec les sphères du soleil et de la lune,
Avec le bruit des fontaines merveilleuses,
Et les voix qui parlent dans le tonnerre;
Avec le murmure des arbres des cieux;
L'une avec l'autre aussi, en une quiétude moelleuse
Assises sur les pelouses élyséennes,
Pâture des seuls faons de Diane;
Abritées sous la tente des vastes campanules,
Là où les marguerites ont la senteur des roses,
Et la rose elle-même possède
Un parfum qui sur terre ne se rencontre pas;
Où le rossignol chante
Non pas d'extatiques délires insensés,
Mais la divine et mélodieuse vérité,
Une philosophie aux nombres harmonieux,
Des fables et des récits dorés
Du ciel et de ses mystères.
Ainsi vous vivez là-haut, et puis
Sur terre vous vivez à nouveau;
Et les âmes par vous laissées derrière vous
Nous enseignent, ici-bas, la voie qui mène à vous,
Là où vos autres âmes séjournent dans la joie,
Sans s'assoupir jamais ni jamais se lasser.
Ici-bas vos âmes terrestres ne cessent de parler
Aux mortels de leur brève journée;
De leurs chagrins et de leurs joies,
De leurs passions et leurs rancœurs,
De leur gloire et leur honte,
De ce qui fortifie et de ce qui mutile.
Ainsi vous nous enseignez chaque jour
La sagesse, bien qu'envolés très loin.

Chantres de la Passion et du Rire,
Vous avez laissé vos âmes à terre.
Vous avez aussi des âmes au ciel
Et votre vie doublée en des régions nouvelles!


John Keats
(1819)

Partager cet article

Repost 0
Published by kévin - dans Poésies
commenter cet article

commentaires

Bernard 11/05/2007 14:15

Alors là, ce poème je ne le connaissais pas. Il est très beau. Où l'as-tu trouvé?Bernard

kévin 11/05/2007 15:49

En effet, il n'est pas très connu. Ce poème est tiré d'un livre qui regroupe toute la correspondance de Keats en français ("Lettres" - éditeur: Belin).Kévin