Travaux


Etude sur la nature
des mouvements écologistes
et leurs véritables objectifs



L'héritage de
Franklin Delano Roosevelt


boris 

La révolution Roosevelt 

Georges Boris


Moulin.jpgL'héritage du
Conseil National
de la Résistance

Quelques textes de
Vladimir I. Vernadski

henry charles carey
Principes de la science sociale
de Henry Charles Carey

Friedrich List
Le Système national
d'économie politique
de Friedrich List

Friedrich Von Schiller

Le Droit des Gens
d'Emerich De Vattel

 

La vie des blogs

Lundi 19 février 2007 1 19 /02 /Fév /2007 08:23
Je pars ce matin avec 16 petits Greemlins dans le Jura. Au boulot !
Il y aura tout de même un article par jour, mais les commentaires seront modérés.
A bientôt.
Kévin
Publié dans : La vie des blogs - Ecrire un commentaire
Par kévin - Voir les 2 commentaires
Dimanche 28 janvier 2007 7 28 /01 /Jan /2007 08:56

Sur
Over-Blog, on peut savoir d'où viennent nos visiteurs et quel mot-clé ils ont tapé sur Google. Il y a parfois des surprises.
En ce moment il y a presque quinze visites par jour d'internautes qui tapent "
à la recherche du bonheur" (le film avec Will Smith). Gros succès aussi pour la lettre de Gargantua, souvent recherchée par des lycéens qui cherchent un commentaire "tout fait" (désolé!). Cocasse aussi, cet internaute qui en tapant "jeune pucelle" est tombé sur le poème de Schiller, La pucelle d'Orléans! (ici) Et pour finir, une bonne nouvelle, l'arrivée dans ce palmarès des "prouts de vache", preuve que notre groupe de travail peut faire avancer la science et la recherche...


Palmarès pour ce mois-ci:

1 A la recherche du bonheur
2 Flashearth
3 La recherche du bonheur
Rembrandt saint
Lettre de gargantua a Pantagruel
Madame Curie
Ode a la joie
Revue fusion
Webcam frontiere mexique
Polypharmaque
Erlkonig
Eve Curie
Lettre de gargantua
Martin Luther King
Malthusianisme
Al Andalous
Marian anderson
Climat sceptique
Lettre geôle birmingham
Défense de la poésie
Robert burns
Schiller
Barbe noire
Vache gaz
Recherche sur Bruegel
Pourquoi l'histoire?
La ballade des pendus

Publié dans : La vie des blogs - Ecrire un commentaire
Par kévin - Voir les 4 commentaires
Mercredi 6 décembre 2006 3 06 /12 /Déc /2006 07:29
Vu sur Skyblog, cet "article" édifiant:

Alor voila jen é marre ke il é plu rien sur mon blo plu de coms etc... a par qq foi é encor.
je fé léffor de trouvé dé foto inédite é tou ca é vs vs mété plu rien é la jen é vrémen ra le bol tt sé recherche ke je fé pr vou ne serve a rien alor mnt tan ke joré pa dépassé lé 300 coms je ne méttré plu rien si le 5 septembre (jour de la rentré) je né pa attein ce but jarreté ce blog alor faite un effor pr tou lé éffaor ke je fé!!!!!!!

Après une enquête approfondie, il semble que ce blogueur tente de nous parler des soucis d'audience de son blog et d'un certain Gaël de la StarAc'. Plus sérieusement, je m'inquiète de voir une génération d'ados incapable de s'exprimer clairement. Comment développer une idée précise si on a 100 mots flétris à son vocabulaire?


Autre sujet d'inquiétude: à partir de cette année, les élèves néo-zélandais du secondaire auront désormais le droit d’utiliser le langage SMS  pour leurs examens écrits, a annoncé la NZQA, l’organisme de supervision des examens. Si, si! Lire ici.
Détruire la langue d'un pays, c'est s'attaquer à son histoire et à sa culture. Cette identité historique et culturelle, c'est le ciment et le futur d'une nation. Imaginez une société (et c'est déjà un peu le cas) où chaque quartier  parle une langue différente. Cela devient une  société de clans, de tribus et de ghettos où plus personne ne communique et où plus personne ne comprend la culture de l'autre (cela me fait penser à la tour de Babel). Brrrrrrrr.....



Je rajoute le commentaire pertinent de Jean-Gabriel:

" La route vers le contrôle social par la novlangue a commencé avec l'élimination du grec et du latin, puis la suppression des textes classiques, remplacés par des proses contemporaines déconstruites, puis par les simplifications arbitraires de la langue (phonétiques).
En passant définitivement à une écriture phonétique libre, on aura définitivement rompu le fil historique du développement des langues humaines. Ce sera la fin de l'étymologie.
Le mot/action, le mot/transformation, le mot/destination, en bref le Verbe ou la Parole, ce futur (l'Idée!) qui seul peut donner un sens au présent et une justification au passé, sera privé des moyens d'apparaître clairement à l'esprit des hommes. Plus de métaphores!
Il ne restera plus qu'une série de mots/objets, de mots/symboles, une cascade de bruits qui changent aussi vite qu'une émotion passe, et que nos jeunes sont déjà "obligés" de devoir maîtriser de peur de se voir nier leur existence sociale.
Effectivement, c'est Babel. Et la conséquence de ce processus, c'est la désintégration sociale à toutes les échelles. Plus d'Histoire, plus d'identité ; plus d'identité, plus de différentiation ; plus de différentiation, chaos.
Le blog de mon ami Kévin présente avec insistance les aspects les plus nets et probants de la vraie nature humaine, en tant que singularité strictement différente de la nature animale et "minérale". Je crois que c'est utile."



Et maintenant, pour finir,  1 pE 2 poézi:

"L.E.V vou dune L ardi, o desu du cour 2 votr tan. Ke Dja dan votr miroar comens a poindr le siekl futur".
Schiller


" Le firmaman é pl1 2 la vast clarT,
Tou é joi, inosens, Spoir, boneur, bonT.
Le bo lak briy o fon du valon ki le mur ;
Le chan sera fékon, la vign sera mur ;
Tou regorj de sèv é 2 vi é 2 brui,
2 ramo ver, dazur frisonan, do ki lui,
é 2 peti oizo ki se cherch kErL,
K donc le papiyon ? K donc la sotrL ?"
(..)
Victor Hugo

La tour de Babel, Bruegel

Publié dans : La vie des blogs - Ecrire un commentaire
Par kévin et Jean-Gab - Voir les 6 commentaires
Mercredi 1 novembre 2006 3 01 /11 /Nov /2006 09:39
Je viens juste d'installer un nouveau petit gadget qui me permet de visualiser sur une carte du monde la provenance des visites sur ce blog (allez voir tout en bas et cliquez sur la carte).
Quelle belle surprise! Après seulement trois jours d'activité, je découvre qu'il y a des lecteurs aux Etats-unis, au Quebec, en Russie, en Iran, au Brésil, au chili, en Algérie ou en Tunisie, au Maroc, et en Allemagne ou en Suisse (la localisation n'est pas très facile...)
Bonjour à toutes et à tous!

Publié dans : La vie des blogs - Ecrire un commentaire
Par kévin - Voir les 6 commentaires
Jeudi 5 octobre 2006 4 05 /10 /Oct /2006 09:47
Chroniquer la scène politique française actuelle est un exercice difficile. Difficile, parce que les idées et les programmes de la gauche et de la droite se ressemblent, n'osent pas s'aventurer hors des règles du jeu et surtout s'enlisent dans un consensus mou insupportable. C'est pourquoi j'ai choisi sur ce blog de ne pas perdre (trop) de temps à analyser les prouts verbaux futiles de nos élites politiques et médiatiques, à part ici ou et encore là. (Allez surfer dans la catégorie "Le monde, la presse, l'actu").
Mon choix est plutôt de mieux comprendre les réussites et les échecs du passé afin de proposer des bases solides pour un débat politique nécessaire. L'histoire des idées permet de mieux comprendre les enjeux actuels et d'imaginer des solutions aux problèmes que nous rencontrons. Relire Jaurès, Blum, Monnet, Mendès, De Gaulle, Roosevelt et aussi Colbert, Hamilton, Leibniz, List...est à mon avis plus utile que d'analyser du vent. Sans un travail sérieux sur l'histoire et l'épistémologie, nous n'arriverons à rien et les débats seront biaisés dès le départ.
A ce sujet, je voulais vous recommander un blog sérieux qui ne tombe pas dans le piège facile de l'analyse des prouts et qui fait un réel effort de recherche, La lettre volée (avez-vous lu cette superbe nouvelle de Poe?). Je vous invite à lire par exemple la note de lecture du livre de Sebastian Haffner, Histoire d'un Allemand. Cliquez ici.


Publié dans : La vie des blogs - Ecrire un commentaire
Par kévin - Voir les 0 commentaires

Page d'accueil
- Cliquez ici -

Fusion,
enfin les archives !

Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés